QUAI DES FLOTTILLES
"Chalut". Tu es ancien de la Royale ? Ben n'hésite pas. Pose ton sac sur ce quai et enregistre toi. Même si tu n'a jamais foulé ce dernier tu es le bienvenu car tu dois avoir des choses à nous raconter...

Quelques règles à suivre pour le bien de tous :


- En premier lieu, il serait aimable et courtois de ta part de te présenter. tu es le bienvenu parmi nous, mais dis nous sommairement qui tu es, sans oublier de mettre à jour ton avatar en y « glissant » ta « bouille »

. A défaut, ton compte risque d'être supprimé. Merci à toi pour ta compréhension.
- Les membres qui ne posteront pas régulièrement, verront leur compte supprimé au bout de deux mois d'inactivité.

- Pour la bonne lecture des différents messages, le langage SMS est à proscrire, tout comme les fautes d'orthographe qui rendent la compréhension plus que pénible.

Il est certain qu’un minimum d'effort est demandé, si non pourquoi s’inscrire , si tu n'a rien à nous faire partager?

Serais-tu voyeur ?

Pas de cela sur le quai des flottilles.

En une phrase, tu décides de t' inscrire c’est après mure réflexion, donc c’est avec l’intention de nous faire profiter de ton expérience maritime.
L’ensemble des membres , sera heureux de te lire et de te répondre.

Dans cette attente, je me fais le porte parole de l’ensemble des membres en te souhaitant la bienvenue et en te donnant toute notre amitié marine.

Jean-Paul, Fondateur du site « Quai Des Flottilles ».

J. P.

MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par BRAI Alain le Sam 18 Déc 2010 - 10:50


avatar
BRAI Alain
Permanent
Permanent

Messages : 12047
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par Jean-Paul le Sam 18 Déc 2010 - 19:14

Le 27 janvier 1968, Le Sous Marins MINERVE immatriculé S 647 disparaissait avec à son bord 52 marins .
Spoiler:

Pour faire suite au post qui a été ouvert par notre QM de coupée (comme quoi les grands esprits se rencontrent) et à cela nous pouvons ajouter le hasard de l'inscription ce jour, de notre ami KRINTZ Jean-Paul, rescapé de ce drame, ce grâce à lui et avec son autorisation, je vais mettre en ligne une quarantaine de photographies issues du blog qu'à ouvert par Jean-Paul, rapport à ce malheureux évènement.

Tout d'abord je tiens à préciser que ce post est avant tout un devoir de mémoire.
Toutes les personnes que vous allez voir sur les photos qui vont suivre ont disparu, sauf quatre pour différentes raisons, mais cela est légendé sous les photos.

Je diffuse donc ces photos avec l'autorisation express de Jean-Paul Krintz, libre à lui d'alimenter le sujet s'il en a envi.


Ce n'est pas sans émotion que je vous montre ce qui suit:

Encore merci Jean-Paul, nous pensons fortement à nos camardes disparus...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Fêtes de fin d'année 1967...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour finir, ces coupures de journaux qui expliquent pourquoi quatre marins ont été épargnés. Merci Jean-Paul pour ce devoir de mémoire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après cette dernière photos, je laisse la place à Jean-Paul afin qu'il puisse s'il en à le désire,d'alimenter ce post.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Possesseur du MAKHILA d'Honneur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 FONDATEUR DU QUAI DES FLOTTILLES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Escorteur Rapide  LE BASQUE  F 773

Ma devise: TOUS UNIS COMME A BORD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jean-Paul
Fondateur et Administrateur
Fondateur et  Administrateur

Messages : 18996
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par Jean-Paul le Sam 18 Déc 2010 - 19:27

Vous aurez pu constater qu'une grosse partie des photos que je viens de mettre ne ligne grâce à J P Krintz, se trouvent dans la vidéo N° 2.


Possesseur du MAKHILA d'Honneur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 FONDATEUR DU QUAI DES FLOTTILLES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Escorteur Rapide  LE BASQUE  F 773

Ma devise: TOUS UNIS COMME A BORD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jean-Paul
Fondateur et Administrateur
Fondateur et  Administrateur

Messages : 18996
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par pingouin nostalgique le Sam 18 Déc 2010 - 20:36

Beaucoup de tristesse et d'émotion en regardant ces reportages, j'ai signé mon engagement ...le 29 janvier 1968 , 2 jours après ...
J'imagine tout à fait ce que les "rescapés" peuvent ressentir, c'est vrai que parfois le hasard peut faire pencher la balance du bon côté, j'ai un très bon collègue qui n'a pas fait le survol territoire à Djibouti avec le Bréguet Atlantic n°19 le 18 mai 1986 , qui a coûté la vie aux 19 personnes à bord, parce qu'il avait...la "tourista"...
avatar
pingouin nostalgique
Permanent
Permanent

Messages : 3201
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

cérémonie inauguration rue du sous-marin minerve

Message par Invité le Dim 19 Déc 2010 - 8:23

Bonjour.
Je vous adresse dans un premier temps une vidéo-photo de la messe dite à l' occasion de cette manifestation.
Je me présente: J.Paul KRINTZ 65 ans résidant à Caylus. Mon parcours, arppette mécano 2 ans, 41/2 de sous-marin, Dapné, Requin, Roland Morillot , Minerve, enfin 30 ans dans la Police.
Président de l'assos "Caylus notre village" et administrateur de la section Argonaute de l'A.G.A.S.M, j'ai ccrée deux blogs;
http://minerves647.blogspot.com/
http://caylusenquercy.blogspot.com/
Plus un album photo sur picassaweb:
http://picasaweb.google.com/jeanpaulkrintz
Bonne journée à vous.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par marcot daniel le Lun 20 Déc 2010 - 18:48

Salut Jean Paul

Grace à ta persévérance tu as réussi à organiser cette brillante cérémonie à la mémoire de nos camarades disparus tragiquement. Nous, les anciens sous mariniers, te remercions chaleureusement car il est important de faire perdurer le devoir de mémoire. Pour ceux qui ne te connaissent pas il est bon de signaler que normalement tu aurais dû être à bord pour cette dernière plongée mais comme tu quittais la marine l'officier en second à préféré te laisser à quai. C'est le destin

Amitiés et embrasses ta "roumaine"
avatar
marcot daniel
Mataf
Mataf

Messages : 65
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par Invité le Mar 21 Déc 2010 - 5:05

Salut Marcot.
Tu es trop gentil avec moi. Bien sur que cela fait plaisir de lire, mais je touve ça, justement normal, car la vie de sous-mariniers est une vie différente des autres et une expérience extra-ordinaire dans la recherche de l'autre.
Concernant cette cérémonie du devoir de mémoire, je n'en tire que satisfaction par le fait de la haute qualité des personnes présentent, dont toute la famille FAUVE qui nous ont fait l'honneur d'être présent ainsi que les familles Coustal, Guerrin, Potier et tous les autres.
Par la même occasion nous avons réunis le samedi soir les anciens du Morillot, avec deux petits nouveaux JAC Charles et PAUL Gilles et cela dans l'ambiance que nous avons connus à bord.
Merci encore pour votre soutien, passez de bonnes fêtes et mes amitiés à ton épouse.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par BRAI Alain le Lun 17 Jan 2011 - 11:16


Notre ami Jean Paul de la Minerve m'a demandé de mettre en ligne cette vidéo
avatar
BRAI Alain
Permanent
Permanent

Messages : 12047
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par skagerrac le Ven 28 Oct 2011 - 12:44

Souvenir d'ado...
Encore ado en effet, j'eus la chance de cotoyer l'équipage de la Minerve à Lorient. Quoique affecté à Toulon, le sous-marin était à Keroman pour Iper. Un certain nombre de marins de l'équipage fréquentait la piscine municipale du Moustoir le lundi soir. C'est là que je fis connaisance avec eux dont quelques matelots et un pays, le SM JP Naudin. Je pense ne pas me tromper en disant qu'il était de Groix. Souvent, le soir venu, je remontais avec eux l'interminable avenue de la Perrière pour les accompagner à Keroman. L'annonce de la disparition du sous-marin fut un choc dont je ne suis toujours pas remis. Quelques mois plus tard, en Novembre, j'entrais dans la marine Nationale. Un beau matin de Juillet 1969, alors que j'étais affecté sur l'Arromanches, j'aperçu l'Eurydice amarré devant l'étrave du PA. Je suis monté à bord et fit connaissance avec son équipage. Je me souviens avoir joué à la belote avec eux devant un verre de cidre, assis sur les tubes lance torpilles. Pouvais-je savoir que j'allais perdre de nouveaux amis ? IN MEMORIAM.
avatar
skagerrac
Mataf
Mataf

Messages : 42
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 66

Revenir en haut Aller en bas

MINERVE (S647)

Message par Jean-Paul le Mar 31 Jan 2012 - 18:57



De la part de Bill...beaucoup le connaissent sur un autre forum. Ce message m'est parvenu par le biais de "Pampi"

Je cite: Bill Collemant.

"il y a 44 ans , le 27 Janvier 1968 disparaissait le Sous-Marin "Minerve"
Et 2 ans aprés c'était au tour de l' "Eurydice" 4 mars 1970 "      

Pensée pour nos camarades.


Possesseur du MAKHILA d'Honneur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 FONDATEUR DU QUAI DES FLOTTILLES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Escorteur Rapide  LE BASQUE  F 773

Ma devise: TOUS UNIS COMME A BORD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jean-Paul
Fondateur et Administrateur
Fondateur et  Administrateur

Messages : 18996
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par latrube-jc le Mar 31 Jan 2012 - 19:27

avatar
latrube-jc
Permanent
Permanent

Messages : 4611
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par Patrick le SCOUARNEC le Mar 31 Jan 2012 - 19:53

Je me souviens...

Ca nous avait foutu un coup...
avatar
Patrick le SCOUARNEC
Administrateur - Responsable du foyer
Administrateur - Responsable du foyer

Messages : 24163
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Sur votre demande quelques vidéos sur l'inauguration de la rue du sous-marin MINERVE à CAYLUS

Message par Invité le Dim 1 Avr 2012 - 7:18


Spoiler:









avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par Manu66 le Jeu 3 Jan 2013 - 19:07

Il y a 45 ans, Marcel Coustal originaire de Narbonne (11), disparaissait avec La Minerve

Spoiler:
Journal l'Indépendant du 03.01.2013. L'histoire de Marcel Coustal reste entourée de mystère. Pourquoi ce jeune électromécanicien originaire du Narbonnais, engagé dans la Marine, a-t-il perdu la vie en même temps que les 51 autres membres de l'équipage du sous-marin La Minerve ? Le drame a eu lieu dans la nuit du 27 au 28 janvier 1968, au large de Toulon, cependant les souvenirs de Martine Coustal, sa veuve, sont précis. "Ça s'est passé un samedi, mais j'ai appris la disparition de la Minerve le dimanche par mon beau-père. Je pensais qu'il venait me parler de l'organisation de notre mariage, prévu pour la semaine suivante".

Sur le coup, tout espoir n'est pas vain. Attendu en rade de Toulon à 21 h, le sous-marin n'est pas rentré et les secours ont été lancés quelques heures plus tard, vers 2 h 30 du matin, conformément à la procédure. "On peut se demander, dans la situation actuelle, pendant combien de temps La Minerve, à condition que sa coque épaisse soit encore entière, peut vivre. Je crois que le sous-marin posé sur le fond aurait environ une centaine d'heures d'oxygène à bord", annonce le commandant Bouillot lors d'une conférence de presse à la préfecture marine de Toulon la nuit du drame.

Ce dernier était encore aux commandes du sous-marin dix jours auparavant. Hormis quelques traces d'hydrocarbures en surface, aucun signe de La Minerve. L'espoir laisse peu à peu place au fatalisme. Tant bien que mal, le 2 février 1968, Martine Coustal doit se résoudre à l'évidence. Marcel et ses équipiers ne remonteront pas à la surface. Rapidement, elle ne cherche plus à connaître à tout prix les raisons de la disparition de la Minerve et de son équipage. "Laissons-les tranquilles", demande-t-elle encore aujourd'hui, consciente qu'on ne saura peut-être jamais ce qui s'est réellement passé malgré l'ouverture des rapports de la Marine nationale prévue pour 2018.

Pas de mémorial avant 2009

Toutefois, la vie de la jeune femme (18 ans à l'époque), qui porte l'enfant de son fiancé au moment de sa disparition, bascule. "Les bans étaient déclarés, on devait se marier le jour de la fête du village… Heureusement, j'ai été bien entourée, notamment par ma belle famille. Un peu plus tard, le général De Gaulle m'a autorisée à me marier à titre posthume, c'était important pour moi".
Les événements de Mai-68, elle les vit de loin. "Ma priorité, c'était d'élever mon fils !" prénommé Marcel lui aussi. Celui-ci n'a pas embrassé de carrière militaire. Il connaît évidemment la terrible histoire familiale, bien que sa maman fasse preuve de pudeur sur le sujet.

En famille, ils se sont tout de même rendus le 28 novembre 2009 en rade de Toulon, pour l'inauguration du mémorial national des sous-mariniers. Un hommage aussi nécessaire que tardif. "Avant, il n'y avait pas de lieu de recueillement", dénonce Martine Coustal, qui participe régulièrement aux commémorations, "très émouvantes".

Ce jour-là, elle a même osé monter, avec enfants et petits-enfants, dans un sous-marin mis à la disposition du public pour la visite. Une façon, peut-être, de se rendre compte par elle-même ce qu'a vécu Marcel, qui "avait fini ses classes et ne voyait pas le danger", et de lui rendre hommage, à lui et aux 51 autres victimes, qui laissèrent derrière eux, malgré leur jeune âge (19 ans de moyenne), dix-sept veuves et vingt-huit orphelins.

____________________________________________________________________

Les hypothèses du drame : "Une erreur de conception à l'origine de la disparition ?"

Les familles des victimes ont tout entendu sur les raisons de la disparition de La Minerve.
Collision, voie d'eau, explosion interne, infiltration d'eau via le schnorchel (le système d'évacuation des gaz)… «On a dit tout et n'importe quoi à l'époque. On nous a même dit que les Russes les avaient enlevés !", se souvient Martine Coustal.

Aujourd'hui, une thèse tient la corde plus que les autres, malgré l'opacité de la Marine nationale, qui n'a jamais rendu public le résultat de ses investigations. Une erreur de conception du sous-marin semble être à l'origine de la catastrophe, et de celle qui entraîna par le fond l'Eurydice, un sous-marin jumeau de La Minerve, deux ans plus tard. Explication. En immersion périscopique, un clapet de tête ferme automatiquement le tube à air quand une vague arrive pour éviter que l'eau de mer ne pénètre l'engin.

Par sécurité, car le système est faillible, l'eau, si elle s'engouffre dans le tube, est refoulée dans la 'cale aux auxiliaires' et pompée à l'extérieur. Il faut alors fermer le clapet à la main. Mais si le flux est trop important, cette action est impossible. Conséquence, le sous-marin s'alourdit très vite et coule, avant vraisemblablement d'imploser sous la pression.

L'hypothèse d'un blocage du clapet de tête est accréditée par les incidents survenus sur l'Arethuse en 1961 (10 tonnes d'eau embarquées en 30 secondes) et sur la Flore en 1970 (20 tonnes en 30 secondes). Ces deux fois, le drame fut évité de justesse. Les équipages du Minerve et de l'Eurydice n'ont pas eu cette chance.
avatar
Manu66
Sur le bord
Sur le bord

Messages : 532
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par Patrick le SCOUARNEC le Ven 4 Jan 2013 - 16:49

Merci pour ce billet, Manu...
avatar
Patrick le SCOUARNEC
Administrateur - Responsable du foyer
Administrateur - Responsable du foyer

Messages : 24163
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Hommage àl'équipage du sous-marin MINERVE

Message par Invité le Mar 27 Jan 2015 - 9:26

Chers compagnons, sous-mariniers, chers amis des disparus, chers anonymes,

Par ce message, je viens porter hommage à mes compagnons disparus le 27 janvier 1968, au service de la FRANCE pour défendre nos libertés, nous faire vivre dans un monde d'égalité et de fraternité et non de guerre.
Oui c'étaient des soldats qui sont les remparts de notre société bien malade.
Je vous fais part qu'une messe sera dite en l’église saint Jean Baptiste de CAYLUS le 1 février en leur honneur, en mémoire des sacrifices de nos militaires, terre, mer, air,  qui sont là pour défendre nos valeurs, notre sécurité, la commune de mon village les honorant en donnant un nom de rue (rue du sous-marin Minerve disparu en mer le 27 janvier01968).
Cette messe est dite en accord avec le président de l’A.G.A.S.M Jacques BLANC. Elle vaut information et non convocation. Merci de votre compréhension.
Respectueuses salutations à vous tous amis, compagnons ou inconnus.
Quartier maitre chef mécanicien      Jean-Paul KRINTZ.

LECTURE
52 membres de l'équipage du sous-marin MINERVE le 27 janvier 1968 étaient en mission, faisant un exercice aéronaval, le sous-marin naviguant au schnorchel, un avion Breguet Atlantic de la Marine Nationale essayant au cours de cette patrouille de le détecter.
Le sous-marin Minerve devait regagner son port d'attache TOULON il n'a jamais regagné sa base.
Malgré les recherches entreprises, il a été considéré comme disparut corps et biens emportant dans son ventre les 52 hommes formant sont équipage.
Une cérémonie militaire et religieuse s'est tenue sous la présidence du chef de l’Etat Charles de GAULLE pour rendre hommage à ces hommes de l'ombre défenseurs de nos libertés.
Le Président de la République a embarqué à bord du sous-marin EURYDICE pour déposer une gerbe de fleur à l'endroit présumé de la disparition de la MINERVE, citée à l'ordre de l'Armée suivi du commentaire du Général de GAULLE :
«  Des marins sont morts en mer. Ils étaient des volontaires. C'est à dire qu'ils avaient d'avance acceptée le sacrifice et qu'ils avaient conclu un pacte avec le danger. C'est pour cela en particulier que le sous-marin MINERVE a laissé au cœur de la France toute entière un souvenir profond et à ses armées un exemple qui durera.
Au nom de la patrie, je salue leur mémoire et je suis sûr que, de ce qu’ils ont voulu faire et de ce qu'ils ont fait, sortira pour notre France quelque chose de fort comme ils l'avaient voulu.
Vive la France »
Général de GAULLE
N.B : Le sous-marin EURYDICE disparaitra en mer le 14 mars 1970 dans les mêmes circonstances.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par LORINEF ALAIN le Mar 27 Jan 2015 - 10:11

respects sincères pour ces hommes, merci du souvenir
avatar
LORINEF ALAIN
Sur le bord
Sur le bord

Messages : 950
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

minerve

Message par latrube-jc le Mar 27 Jan 2015 - 16:11

le drame espagnol vécu par nos amis Aviateurs nous rappelle qu hélas le métier des armes est bien dur
avatar
latrube-jc
Permanent
Permanent

Messages : 4611
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Minerve

Message par Invité le Dim 1 Fév 2015 - 7:38

Un photo montage qui me plait.
J.P.K
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par Invité le Dim 1 Fév 2015 - 7:40

Expliquer clairement la procédure pour joindre une photo ou une vidéo dans un message. Malgré toutes les manip, c'est un échec.
Merci à vous.
jeanpaulkrintz@gmail. Com
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par Jean-Paul le Lun 2 Fév 2015 - 10:42

Bonjour Jean-Paul.

Voici le lien qui va répondre à tes questions. Fais en bon usage... Very Happy Si souci contacte moi par MP.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Possesseur du MAKHILA d'Honneur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 FONDATEUR DU QUAI DES FLOTTILLES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Escorteur Rapide  LE BASQUE  F 773

Ma devise: TOUS UNIS COMME A BORD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jean-Paul
Fondateur et Administrateur
Fondateur et  Administrateur

Messages : 18996
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Si on reparlait de la MINERVE. (Ouverture des archives retardées de 10 ans) donc 2028.

Message par Invité le Jeu 1 Oct 2015 - 5:56

Bonjour à tous,
Pour ceux qui ne seraient pas au courant, je vous avise, qu'à la demande des familles des copains disparus à bord de la Minerve, je les ai accompagnées en octobre 2009, au Fort de Vincennes (siège des archives de la Marine Nationale) pour consulter les archives sur le drame de ce sous-marin survenu le 27 janvier 1968.
Nous avons été reçus par un Commandant représentant le Ministre de la Défense.
Pas de réponse à des questions précises. Un Cdt ne connaissant rien des sous-marins, si ce n'est que mettre en cause la jeunesse et l'inexpérience de l'équipage.
Dernière question posée: Les archives seront-elles consultables en 2018 ?
Réponse: Non, en 2028.
En 2028 si je suis toujours vivant j'aurai 83 ans. Pourrai-je espérer les consulter?
Le doute m'habille d'un grand mensonge de la part de cette Royale que j'ai servie avec honneur et fidélité.
En fait on nous ment sur toute la ligne, car des voix s'élèvent, discordantes des discours officiels.
J'ai mal au cœur pour ces familles qui n'attendent qu'une chose: la vérité pour faire leur deuil.
Moi je me sens coupable d'être vivant et de ne pas être à leur côté, à mon poste aux auxiliaires.
Merci de m'avoir lu et que peut-être cette réflexion donnera un jour sa part de vérité.

J.P.KINTZ QM1 Mécano
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par Patrick le SCOUARNEC le Jeu 1 Oct 2015 - 9:32

Pourquoi 60 ans ? Pour être vraiment sûr que personne ne pose de questions idiotes ?

Je me souviens, nous avions tous été marqués...

De tout coeur avec toi et avec les familles, ami Jean-Paul...
avatar
Patrick le SCOUARNEC
Administrateur - Responsable du foyer
Administrateur - Responsable du foyer

Messages : 24163
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par joel16 le Jeu 1 Oct 2015 - 13:39

Moi j'ajouterai que même ici il faut mieux éviter de s'étendre sur la question ... pour ne pas porter atteinte "à l'honneur de la Marine", il y en a à qui cela donne vite des boutons ... .
avatar
joel16
Permanent
Permanent

Messages : 3729
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: MINERVE - S647 (1964-1968) : généralités

Message par cmale le Jeu 1 Oct 2015 - 18:42

Je trouve très bien et honorifique ce post .... Quand c'est arrivé j'étais à Djibouti dans la marine , et nous avions assistés à une messe en mémoire de nos frères
disparus en mer , et le dernier chant pour leur au-revoir nous à emmenés les larmes aux yeux ...et beaucoup de pensées nocturnes solitaires , sur notre coquille de noix qu'était La Dieppoise .

D'autant plus qu'on en connaissait certain , et Krintzly , je te connais pas , mais de savoir que des personnes de la marine , sont capables de perpétrer leurs souvenir en 2015 font de toi une personne très très estimable .....

Une pensée pour eux

Et un grand

pour ce post .....
avatar
cmale
Permanent
Permanent

Messages : 2750
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum