QUAI DES FLOTTILLES
"Chalut". Tu es ancien de la Royale ? Ben n'hésite pas. Pose ton sac sur ce quai et enregistre toi. Même si tu n'a jamais foulé ce dernier tu es le bienvenu car tu dois avoir des choses à nous raconter...

Quelques règles à suivre pour le bien de tous :


- En premier lieu, il serait aimable et courtois de ta part de te présenter. tu es le bienvenu parmi nous, mais dis nous sommairement qui tu es, sans oublier de mettre à jour ton avatar en y « glissant » ta « bouille »

. A défaut, ton compte risque d'être supprimé. Merci à toi pour ta compréhension.
- Les membres qui ne posteront pas régulièrement, verront leur compte supprimé au bout de deux mois d'inactivité.

- Pour la bonne lecture des différents messages, le langage SMS est à proscrire, tout comme les fautes d'orthographe qui rendent la compréhension plus que pénible.

Il est certain qu’un minimum d'effort est demandé, si non pourquoi s’inscrire , si tu n'a rien à nous faire partager?

Serais-tu voyeur ?

Pas de cela sur le quai des flottilles.

En une phrase, tu décides de t' inscrire c’est après mure réflexion, donc c’est avec l’intention de nous faire profiter de ton expérience maritime.
L’ensemble des membres , sera heureux de te lire et de te répondre.

Dans cette attente, je me fais le porte parole de l’ensemble des membres en te souhaitant la bienvenue et en te donnant toute notre amitié marine.

Jean-Paul, Fondateur du site « Quai Des Flottilles ».

J. P.

les tournures et parlures de la Marine

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: les tournures et parlures de la Marine

Message par Patrick le SCOUARNEC le Sam 23 Juin 2018 - 10:09

Un peu dans le même style :


Les travailleurs de la mer se sont toujours appuyés sur des croyances pour lutter contre la terreur qui menace tout homme isolé face à l’immensité toute-puissante. Pour oser s’aventurer sur un élément aussi imprévisible que l’interminable océan, le marin s’entoure de nombreuses protections et faisait la part belle à la superstition
Autrefois, l’équipage sifflait pour faire venir le vent lorsque la mer était à l’étale. De nos jours, les marins canadiens, anglais et russes n’apprécient pas trop que l’on siffle à bord. Selon eux, cela provoquerait la tempête…
Les pêcheurs écossais, quant à eux, ne prononcent pas le mot « chien », qui rendrait la pêche infructueuse, tandis que les marins américains hésitent à prendre le large s’ils aperçoivent un chat avant d’embarquer.
Face à toutes ces conditions, il semble assez inespéré que des milliers de cargos, voiliers et chalutiers prennent la mer chaque jour et osent se colleter aux étendues marines !



©️ Bernard GOUDIN
avatar
Patrick le SCOUARNEC
Administrateur - Responsable du foyer
Administrateur - Responsable du foyer

Messages : 26513
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: les tournures et parlures de la Marine

Message par BRAI Alain le Sam 23 Juin 2018 - 10:59

Question météo à Dieppe nous disions"Ca sent Robbe il va pleuvoir" Robbe était une usine de traitement de graines de lin et les vents d'amont (vents de terre) annonciateurs de pluie véhiculaient l'odeur
avatar
BRAI Alain
Permanent
Permanent

Messages : 12812
Date d'inscription : 02/07/2010
Age : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: les tournures et parlures de la Marine

Message par Patrick le SCOUARNEC le Jeu 28 Juin 2018 - 17:40

Rubrique le saviez vous ?

Dans la marine française, le rang d'amiral est le plus haut pour un officier de marine. Le terme est d'origine arabe : il vient de Amir Al Bahr ce qui veut dire le prince ou le commandant de la mer.Le mot arabe émir est le synonyme de prince pour la France. ''amîr al-bahr'' veut dire ''prince de la mer et il est à l'origine du mot français amiral.
avatar
Patrick le SCOUARNEC
Administrateur - Responsable du foyer
Administrateur - Responsable du foyer

Messages : 26513
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: les tournures et parlures de la Marine

Message par Patrick le SCOUARNEC le Ven 29 Juin 2018 - 17:59

« Être du même bord »

est utilisée pour exprimer son appartenance à un même clan, un même parti ou encore pour signifier être du même côté, du même avis. Cette expression est apparue dans la langue française dès le XVIIe siècle. Mais quelle est son origine ? Il existe deux réponses à cette question. Dans le langage maritime, le bord a deux significations. Il désigne le côté du bateau considéré par rapport au vent - tribord pour le côté droit et bâbord pour le côté gauche - et le navire en lui-même. Ainsi, l’équipage d’un bateau était réparti entre les deux bords : la première moitié avait installé leurs hamacs à tribord, du côté du gouvernail et la seconde moitié à bâbord. Il y avait donc les « tribordais » et les « bâbordais ». Être du même bord signifiait donc appartenir à la même bordée, celle de tribord ou celle de bâbord. Pas de mélange !

La seconde explication donnée est liée au bord signifiant « navire ». A l’époque, les marins – voyageurs, soldats, commerçants – traversaient les mêmes péripéties lorsqu’ils se trouvaient sur un navire : tempêtes, attaques, vie en communauté… Une étroite solidarité se mettait donc en place. Oubliés les différences sociales, les grades ou les fonctions : tous devait œuvrer dans le même sens pour protéger le bateau et parfois mêmes leurs vies. D’où l’expression « Être du même bord » qui a quitté le vocabulaire purement marin pour s’étendre, telle une déferlante, dans le langage courant !



©️ B. GOUDIN
avatar
Patrick le SCOUARNEC
Administrateur - Responsable du foyer
Administrateur - Responsable du foyer

Messages : 26513
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: les tournures et parlures de la Marine

Message par Mimar13 le Ven 29 Juin 2018 - 19:09

avatar
Mimar13
Permanent
Permanent

Messages : 1275
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum