QUAI DES FLOTTILLES
"Chalut". Tu es ancien de la Royale ? Ben n'hésite pas. Pose ton sac sur ce quai et enregistre toi. Même si tu n'a jamais foulé ce dernier tu es le bienvenu car tu dois avoir des choses à nous raconter...

Quelques règles à suivre pour le bien de tous :


- En premier lieu, il serait aimable et courtois de ta part de te présenter. tu es le bienvenu parmi nous, mais dis nous sommairement qui tu es, sans oublier de mettre à jour ton avatar en y « glissant » ta « bouille »

. A défaut, ton compte risque d'être supprimé. Merci à toi pour ta compréhension.
- Les membres qui ne posteront pas régulièrement, verront leur compte supprimé au bout de deux mois d'inactivité.

- Pour la bonne lecture des différents messages, le langage SMS est à proscrire, tout comme les fautes d'orthographe qui rendent la compréhension plus que pénible.

Il est certain qu’un minimum d'effort est demandé, si non pourquoi s’inscrire , si tu n'a rien à nous faire partager?

Serais-tu voyeur ?

Pas de cela sur le quai des flottilles.

En une phrase, tu décides de t' inscrire c’est après mure réflexion, donc c’est avec l’intention de nous faire profiter de ton expérience maritime.
L’ensemble des membres , sera heureux de te lire et de te répondre.

Dans cette attente, je me fais le porte parole de l’ensemble des membres en te souhaitant la bienvenue et en te donnant toute notre amitié marine.

Jean-Paul, Fondateur du site « Quai Des Flottilles ».

J. P.

Anecdote au cours de CENSTHEO au CIN Saint-Mandrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anecdote au cours de CENSTHEO au CIN Saint-Mandrier

Message par Mimar13 le Mar 20 Juin 2017 - 17:18

Je présente, ici, un moment typique, qui reste dans  mes souvenirs et me tire toujours un grand sourire lorsque je l’évoque.

A vous de juger.


En 1982, j’ai suivi au CIN Saint-Mandrier le cours de CENSTHEO (Certificat pour l’enseignement théorique, devenu par la suite le FORPEDA). J’étais alors second-maître.

Hormis la formation que chacun d’entre nous venait chercher, la richesse supplémentaire était que tous les élèves étaient de spécialités différentes. Pour ma part, au BMPM depuis 1974, je découvrais les autres horizons et spécificités de notre mère à tous : La Marine.

Curieux de tout, j’’échangeais avec un grand plaisir avec chacun et chaque jour. Par cela, je touchais vraiment du doigt les différences entre les spécialités, qui parfois me paraissaient abruptes.

Une très bonne ambiance régnait dans le cours et je me rappelle toujours avec bonheur l’accueil naturel, sympathique et sincère que chacun m’a réservé. Pour moi, qui n’avait encore jamais quitté le BMPM et dont c’était la première expérience dans la Marine en dehors de mon unité, cela me réconfortait et me touchait beaucoup.

Le cours était dirigé par un maître-principal secrétaire militaire, au demeurant assez sympathique, mais dirais-je, un peu pédant et un tantinet imbu de sa personne.

Parmi les élèves, il y avait un PM FUSCO nageur de combat et un SM FUSCO ; des liens naturels s’établirent presque immédiatement entre nous trois.

La première partie du cours consistait à nous présenter, démontrer, utiliser les moyens pédagogiques, tant matériels qu’humains. L’autre partie était ensuite consacrée à la mise en œuvre, par les élèves, des éléments dispensés ; ceci avant la prestation finale pour l’obtention du certificat, avec ou sans mention.

Avec mes deux camarades FUSCO, nous partagions (entre nous, bien sûr !) l’idée que certaines situations ou missions ne peuvent s’appuyer sur la pédagogie (Mais Chût !)

Vînt le jour où chacun de nous présentait sa première leçon ; les autres devant jouer le jeu d’élèves, poser des questions, etc.
Nos instructeurs et évaluateurs étaient assis au fond de la salle.

Le premier de notre trio fût mon collègue le SM FUSCO, qui avait déjà à son actif, plusieurs opérations extérieures de guerre.

Je m’en rappelle comme si c’était hier.

Il était sec, taillé au couteau, les yeux très bleus, avec une prestance naturelle de commando qui ne laissait personne indifférent.

Il se campa, face à la salle, debout, les jambes légèrement écartées, comme ancrées dans l’estrade, les mains sur les hanches. De ses yeux, il fit le tour de chacun, puis énonça le thème de sa leçon : « Récupération d’un commando de nuit par hélicoptère ».

A l’énoncé, on sentit un intérêt naturel de l’ensemble des participants.
Avec le PM FUSCO nageur de combat, nous échangeâmes un regard et un léger sourire, persuadés que ça commençait bien pour notre troisième collègue ; l’adhésion de la salle lui semblait déjà acquise.

Il commença alors…en ces termes :

-  « Bon, tas de gorets, vous ouvrez bien vos bananes ! …parce que s’il y en a un qui se rate, tous les autres gorets sont au tapis !...compris ? ».

Aussitôt, le MP chef du cours, se lève, les yeux horrifiés et arrête immédiatement notre collègue :

- « Mais vous ne pouvez pas commencer votre leçon en parlant comme ça !...vous ne mettez pas du tout en œuvre tous les moyens pédagogiques que l’on vous a enseigné jusqu’à présent ! …vous vous en rendez compte ? »


Pendant toute l’intervention du maître-principal, mon copain FUSCO le regarde et l’écoute respectueusement.

A la fin de celle-ci, il répond :

-  « Maître-principal, je suis bien d’accord avec vous ! »

puis marque une seconde d’arrêt et poursuit :

- « …mais si, moi, je dis à un élève FUSCO : est-ce que tu veux bien prendre ton fusil pour aller à l’attaque avec moi, il va me répondre…TIENS, FUME ! »…et ponctue ces deux derniers mots par un geste de son bras que je vous laisse imaginer !

Le maître-principal reste interloqué.

Je me lève alors et dis respectueusement :

-  « Maître-principal, je suis d’accord avec lui…c’est pareil dans mes missions de feu ! »

Le MP soupire alors un « …je comprends…je comprends »

Nous avons tous trois obtenu notre certificat…mais sans mention « Très bien ».

Un bien beau souvenir ! …impérissable !
avatar
Mimar13
Navigateur
Navigateur

Messages : 273
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote au cours de CENSTHEO au CIN Saint-Mandrier

Message par JJMM le Mar 20 Juin 2017 - 17:27

H Hi, ça sent le vécu, le terrain et surtout l'expérience !
Le bec cloué avec des arguments le Cipal lol!
Merci l'ami !!
avatar
JJMM
Sur le bord
Sur le bord

Messages : 992
Date d'inscription : 24/03/2017
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote au cours de CENSTHEO au CIN Saint-Mandrier

Message par Jean-Paul le Mar 20 Juin 2017 - 17:38

Que du bonheur.. et tu as bien relaté les expressions typiques qui sortent de la bouche d'un saco.
Vraiment super cheers


Possesseur du MAKHILA d'Honneur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 FONDATEUR DU QUAI DES FLOTTILLES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Escorteur Rapide  LE BASQUE  F 773

Ma devise: TOUS UNIS COMME A BORD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jean-Paul
Fondateur et Administrateur
Fondateur et  Administrateur

Messages : 18606
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote au cours de CENSTHEO au CIN Saint-Mandrier

Message par Mimar13 le Mar 20 Juin 2017 - 17:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:H Hi, ça sent le vécu, le terrain et surtout l'expérience !
Le bec cloué avec des arguments le Cipal lol!
Merci l'ami !!

Merci à toi! ! Very Happy Very Happy
avatar
Mimar13
Navigateur
Navigateur

Messages : 273
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote au cours de CENSTHEO au CIN Saint-Mandrier

Message par Mimar13 le Mar 20 Juin 2017 - 17:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Que du bonheur.. et tu as bien relaté les expressions typiques qui sortent de la bouche  d'un saco.
Vraiment super cheers

Merci à toi Jean-Paul! Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Mimar13
Navigateur
Navigateur

Messages : 273
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote au cours de CENSTHEO au CIN Saint-Mandrier

Message par Jean-Paul le Mar 20 Juin 2017 - 17:48

Mais de rien c'est normal. On se régale.
Si tu en as d'autres n'hésites pas à nous en faire profiter. cheers


Possesseur du MAKHILA d'Honneur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 FONDATEUR DU QUAI DES FLOTTILLES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Escorteur Rapide  LE BASQUE  F 773

Ma devise: TOUS UNIS COMME A BORD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jean-Paul
Fondateur et Administrateur
Fondateur et  Administrateur

Messages : 18606
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote au cours de CENSTHEO au CIN Saint-Mandrier

Message par Patrick le SCOUARNEC le Mar 20 Juin 2017 - 17:57



Ca me rappelle des choses... Mais pas dans le bon coin...
avatar
Patrick le SCOUARNEC
Administrateur - Responsable du foyer
Administrateur - Responsable du foyer

Messages : 23821
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdote au cours de CENSTHEO au CIN Saint-Mandrier

Message par Mimar13 le Mar 20 Juin 2017 - 18:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Ca me rappelle des choses... Mais pas dans le bon coin...

Smile
avatar
Mimar13
Navigateur
Navigateur

Messages : 273
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum